La joconde pop art

La Joconde pop art

La Joconde est un tableau insondable, l’objet d’art le plus populaire au monde.

Chef-d'œuvre par excellence, elle a été réalisée à l’époque de la renaissance par Léonard de Vinci quand il était au sommet de son art entre 1503 et 1508. L’une des rares peintures qu’il ait achevées.

500 ans plus tard, la version Joconde pop art est un hommage au maître, idéale pour un intérieur contemporain.

Dans une explosion de couleurs, moderne, stylée et décalée, elle conserve toujours sa part de secret et de magie.

La Joconde fascinante

Tableau Joconde classique ou tableau Joconde moderne, le mystère demeure toujours entier. C’est d’abord un regard romantique et envoutant. C’est elle qui vous regarde, un peut comme si elle voulait vous transmettre un message et communiquer avec vous. Puis c’est son sourire, doux et énigmatique, qui semble dévoiler à la fois une mélancolie, mais aussi de la sérénité. Des émotions subtiles se dégagent de ce chef-d'œuvre.

Pour Léonard de Vinci, la peinture est comme une science suprême, la seule qui permette de retranscrire la vie dans son ensemble, et c’est pour cela que ce portrait captive.

Depuis des années, la Joconde fascine et de nombreux artistes s’en sont inspirés. Il n’existe pas moins d’une dizaine de copies dans le monde réalisées la plupart par ses élèves.

Aujourd’hui, vous pouvez également retrouver une Mona Lisa pop art dans une version revisitée par des artistes célèbres du XXe siècle, aux couleurs pétillantes, lui offrant une seconde jeunesse. Une Joconde moderne tout aussi charismatique et merveilleuse.

Qui est mona Lisa ?

En dehors du fait que cette peinture reste insaisissable, le public s’interroge encore sur la provenance de cette dame au regard et au sourire magnétique. Depuis toujours elle obsède, car personne n’a véritablement levé le voile sur sa véritable histoire. L’identité de la Joconde a suscité bon nombre de débats. Ce n’est ni une figure de la monarchie ni une personnalité historique célèbre mais bien une inconnue. Les récits autour de ses origines ressemblent à des romans de détectives, engageant toutes sortes d’hypothèses et de rumeurs rocambolesques.

Soupçonnée d’être une prostituée, une femme enceinte et même un travesti, Lisa n’a cessé d’alimenter l’imagination des foules. Certains documentalistes ont cependant avancé une piste plutôt sérieuse, grâce à des témoignages de l’époque. Mona Lisa serait l’épouse d’un riche marchand d’étoffes appelé Francesco del Giocondo.

Étrangement, Léonard ne remit jamais son œuvre à l’intéressé et garda cette toile précieusement à ses côtés jusqu’à sa mort. Ce qui laisse planer le doute sur les réelles motivations de l’artiste.

La Joconde, histoire de peinture

Symbole historique et artistique, Léonard de Vinci nous a légué un trésor à travers Mona Lisa. C’est dans sa manière de peindre que s’exprime son génie. Sa technique picturale inégalée, le jeu subtil d’ombre et de lumière ne laisse personne indifférent. Tout le monde souhaite la posséder ou juste s’en approcher pour croiser son regard. Elle fait partie de la conscience collective mondiale.

Mais comme dit si bien l’illustre Marcel Pagnol : « La contemplation prolongée de la Joconde ne nous donne pas le talent de Vinci ». Une œuvre inestimable et convoitée. Pour l’admirer, vous devez vous rendre au Musée du Louvre à Paris où elle trône fièrement. Une salle lui a même était dédiée. L’un des rares tableaux du prodigieux Léonard de Vinci à avoir été terminée. Sa vision poétique et son sens de l’observation ont ouvert la voie à la modernité.

C’est l’œuvre la plus chère au monde. Ce tableau est un petit format de 77 centimètres de haut sur 53 centimètres de large, estimé aujourd’hui entre 1 à 2 milliards d’euros. Elle a été volée une seule fois, le 21 août 1911 par Vincenzo Peruggia, un employé du Louvre. Il connaissait bien les lieux et n’a donc pas eu de mal à dérober le portrait. Il profita de la fermeture du musée, dissimula son butin sous sa blouse et se rendit jusqu’à son domicile. Deux ans plus tard, il voulut la revendre, mais se fit arrêter par la police. À l’époque, cette histoire fit la une des journaux.

Une toile inaccessible pour le commun des mortels. C’est bien pour cela qu’elle a été la cible des artistes du pop art du XXe siècle.

La Joconde moderne

La mystérieuse est peinte sur un fond chaotique, qui contraste avec le sourire fugitif de Mona Lisa. La Joconde détournée par les artistes est un assemblage inattendu, lui redonnant un second souffle et une pincée d’optimisme. Elle a été adulée, mais aussi tournée en dérision, et c’est Marcel Duchamp le premier à l’avoir désacralisé en 1919 en lui ajoutant une moustache et un bouc.

Puis en 1963, c’est au tour d’Andy Warhol, un illustrateur publicitaire reconnu et figure emblématique les plus importantes du mouvement pop art. Il célèbre dès lors le pop art en revisitant l’œuvre initiale avec un flot abondant de couleurs dans un style proche de la bande dessinée et met ainsi en avant le lien entre l’art et la consommation.

La Joconde moderne et son sourire taquin démocratise l’art la rendant accessible et parfaite pour les amateurs et passionnés de déco contemporaine.

La Joconde pop art de l'artiste peintre Âme Sauvage

Vous pouvez retrouver sur le site de l'artiste peintre Âme Sauvage cette adaptation rayonnante, le tableau le plus célèbre à portée de main, à travers une œuvre novatrice qui ne respecte plus les règles académiques et qui bouleverse les caractéristiques d’origines.

la joconde pop art

Plus de détails sur cette peinture Mona Lisa pop art

La Joconde, une œuvre iconique

La Joconde pop art est une version unique, un clin d’œil à l’artiste inventeur et génie Léonard de Vinci. Elle est sublimée grâce à l’explosion de couleurs et de teintes jaillissant de la toile, comme un feu d’artifice, une pulsion de vie, offrant à l’icône une seconde jeunesse. Une Joconde de style pop art insolite qui donnera une touche d’élégance à votre intérieur.

joconde pop art mona lisa détournée

Articles en relation

Partager ce contenu