Frida Khalo, artiste peintre femme célèbre

Le vrai prénom de Frida Kahlo

Frida Kahlo, de son vrai nom Magdalena Frida Carmen Kahlo est une artiste peintre mexicaine célèbre pour ses autoportraits qui ne laissent personne indifférent. Découvrez ci-dessous quelques anecdotes concernant cette artiste peintre.

La fausse date de naissance de Frida Kahlo

Née le 6 juillet 1907, l'artiste a toujours persisté à dire qu'elle était née le 7 juillet 1910. Cette date correspond à la révolution mexicaine. On peut donc dit que c'est une artiste qui a eu un grand amour pour son pays.

Frida voulait devenir médecin.

Avant de devenir artiste peintre, Frida Kahlo voulait devenir médecin. Elle entreprit de brillantes études puisqu'en 1922, à l'âge de 15 ans, elle intégra la prestigieuse école Escuela Nacional Preparatoria, qui était considérée comme le meilleur établissement du Mexique. Sur plus de 2000 élèves, elle a été 35e au classement et voulait être médecin. Même si son père était déjà dans les arts puisqu'il était photographe, elle n'avait pas spécialement envie de faire une carrière artistique.

Frida Khalo en 1932

Photo de Frida Khalo en 1932

Frida vécu beaucoup de drames

La vie ne l'a malheureusement pas gâtée au niveau de la santé puisqu'à l'âge de 6 ans elle fut atteinte de la poliomyélite. Sa jambe droite s'est atrophiée, son pied ne grandissait plus et elle a même eut le malheureux surnom de "Frida la coja" (Frida la boiteuse) par ses camarades de classe. Le 17 septembre 1925, comme si la poliomyélite de ses 6 ans ne suffisait pas, elle prit un bus pour rentrer chez elle après les cours, lequel a eu un terrible accident dont de nombreuses personnes décédées durant le voyage. Frida s'en est sortie saine et sauve malgré une sévère blessure puisque son abdomen fut transpercé par une barre de métal, responsable d'un syndrome d'Asherman qui aura pour conséquence de nombreuses fausses couches de l'artiste. On retrouve d'ailleurs ce thème dans beaucoup d'œuvres de l'artiste. Elle eut 11 fractures à la jambe droite, un pied droit cassé, une colonne vertébrale brisée... Elle resta alitée trois mois au total.

Elle commença la peinture une année après ce tragique accident.

Une année après cet accident, elle dut porter un corset durant 9 mois suite à une vertèbre lombaire fracturée. Avec tout ce temps libre, elle commença alors la peinture. Sa maman lui offrit une boîte de peinture, un chevalet, et intégra un miroir au-dessus de son lit pour que l'artiste puisse prendre modèle de son reflet pour peindre, d'où de nombreux autoportraits réalisés par l'artiste peintre.

La colonne brisée de Frida Khalo

La colonne brisée de Frida Khalo

Tableau réalisé en 1944 à la peinture à l'huile. Œuvre réalisée suite à son opération de la colonne vertébrale à cause de l'accident de bus de 1925.

L'amour entre Frida et Diego Rivera, peintre célèbre

En 1928, Frida rencontra Diego Rivera qui était un peintre mondialement connu pour ses peintures murales, et lui demanda son avis à propos de ses œuvres. Celui-ci était impressionné par son travail. Ils se marièrent en 21 août 1929 et vécurent ensemble dans un atelier, malheureusement celui-ci la trompa tout comme elle. Leur relation était tout de même passionnée même si plutôt compliquée.

Frida Khalo et Diego Riveira

Frida Kahlo et Diego Rivera en 1932.

Ci-dessous, une peinture à l'huile sur toile réalisée en 1940 par Frida Khalo. C'est une représentation de sa tristesse suite à son divorce de Diego Rivera.

Autoportrait au collier d'épines et colibri de Frida Khalo

Autoportrait au collier d'épines et colibri

Elle vécut aux Etats-Unis.

Diego Ribera, le mari de Frida Khalo, dut réaliser des peintures murales à San Francisco d'où l'installation, du couple aux États-Unis. Frida y rencontra de nombreux artistes dont Alber Bender, mécène, et en guise de remerciement elle réalisa en 1932 le portrait de son couple inspiré de leur photo de mariage. Suite à une fausse couche, l'artiste se sentit seule et peigna ses sentiments terribles de la perte de l'enfant dans le tableau Henry Ford Hospital ou le Lit volant dans lequel on voit un fœtus masculin, représentant son bébé perdu. Par la suite, elle peigna des tableaux montrant son dégoût des Etats-Unis, qu'elle ne quitta qu'en 1933 où elle retourna au Mexique.

Une liaison avec Léon Trotsky

Frida et Diego accueillent Léon Trotsky (révolutionnaire russe) et sa femme, à la Casa azul (la Maison bleue). C'est la maison d'enfance de Frida qui est d'ailleurs l'actuel musée Frida Kahlo. Frida eut une liaison avec Trotsky d'où la réalisation de l'œuvre "autoportrait dédié à Léon Trotski" qu'elle lui offre pour son anniversaire en 1937.

Musée Frida Khalo (la maison bleue)

La maison bleue, également le musée actuel Frida Khalo. Frida est née dans cette maison le 6 juillet 1907 et elle y est également décédée en 1954 où ses cendres sont conservés dans sa chambre.

Elle réalisa 143 tableaux dont 55 autoportraits.

On retrouve de nombreux autoportraits de Frida, seule ou accompagnée d'animaux. Parfois, des portraits de famille. Ses toiles reflètent également la culture mexicaine.

Articles en relation

Partager ce contenu