Analyse de l'oeuvre le cri d'Edvard Munch

Dans cet article, vous découvrirez une analyse de la célèbre œuvre de l'artiste peintre Edvard Munch. Le cri est en effet un tableau célèbre de l'artiste qui ne laisse pas indifférent et il y a de nombreuses choses à savoir sur cette œuvre.

analyse le cri edvard munch

Description de l’œuvre le cri de Munch


Le cri dit « Skrik » est une œuvre conçue par l'artiste norvégien Edvard Munch. Il existe cinq versions du tableau dont les deux premiers sont faits en peintures, le troisième en pastel, le quatrième en crayon et le cinquième en lithographie. Ces chefs-d’œuvre ont été peints vers l’année 1893 jusqu’en 1917. Le tableau lui-même est une description d’un homme pris par une crise d’angoisse existentielle.

La plus belle version du tableau était une tempéra sur carton exposée au Musée du Munch à Oslo. Le tableau mesure 83,52 cm de haut et 66 cm de large.

La seconde version fait en peinture à l’huile, tempéra et pastel est exposée au sein de la galerie nationale d’Oslo. Le tableau mesure 91 cm de haut et 73,5 cm de large.

La troisième version du tableau est également une propriété du musée du Munch à Oslo.

La quatrième version appartenait au milliardaire Petter Olsen qui a été mis aux enchères en mai 2012 dans la ville de New York, un acheteur anonyme remporte le tableau au prix de 119,92 millions de dollars. De ce fait, le cri d'edvard munch dépasse le « Nu au plateau sculpteur » du célèbre Picasso qui a été vendu au prix de 106,5 millions de dollars.

La cinquième et dernière version du tableau est une lithographie qui fut réalisée à Berlin en 1895.

Edvard Munch et son courant artistique


Edvard Munch (1863-1944) appartient au courant expressionniste. Le cri d'Edvard Munch est considéré comme étant une œuvre marquant de l’époque. En évidence, le tableau illustre les thèmes essentiels.

L’expressionnisme est un courant artistique né vers la fin du XIXe siècle et début du XXe siècle en Europe du Nord.

Ce courant a comme objectif l’interprétation de la réalité absurde afin de susciter une réaction chez le public.

Prenant de plus en plus d’ampleur, l’expressionnisme fut réprimandé par le régime nazi.

Son inspiration pour peindre le cri lui est venue lors d’une promenade sur un pont avec ses amis. Il avait senti un cri infini qui transperçait l’univers tout entier. Le tableau met en scène une momie Chachapoyas typique de la ville du Pérou.

Selon un historien de renom, Munch avait découvert la momie lors d’une exposition à Paris. Il s’en est ensuite servi pour peindre la première version de son tableau.



Analyse et interprétation de l’œuvre le cri de Edvard Munch

Pour mieux comprendre le cri de Munch, il est essentiel de savoir certains éléments de sa vie. Lorsque Munch était encore un enfant, il fut confronté à la maladie et à la mort.

N’étant encore qu’un enfant, il a vu sa mère ainsi que sa sœur être emportées par la mort.

Cette maladie n’a cessé de poursuivre Munch durant sa vie. Il était préoccupé par la mort et par sa santé.

Il avait toujours peur de la mort, cela lui a causé une dépression nerveuse.

Pour Munch, l’expressionnisme était un moyen de symboliser les émotions humaines telles que l’angoisse et la douleur.

Les mots de Munch à propos de la lueur du ciel expliquent les couleurs puissantes du ciel.

Selon l’analyse de plusieurs astrophysiciens, un volcan au nom de Krakatoa entrait en éruption et provoqua des tsunamis. Il était possible d’entendre l’éruption à environ 4 800 km à la ronde. Étant un témoin de ce fait historique, Munch le représente à travers le coucher de soleil rougeoyant.


Ne vous trompez pas lors du visionnage du tableau. Ce n’est pas forcément le personnage au premier plan qui pousse le fameux cri, il est possible qu’il en soit effrayé.

On peut confirmer cette théorie en regardant de près le tableau. En effet, la momie est en train de se couvrir les oreilles, elle se tient le visage entre les mains et hurle.

Dans cette œuvre, se sont les sentiments tourmentés de l'artiste qui sont peints. 

Cette œuvre n'est néanmoins pas représentative du travail de Munch car il a également peints d'autres styles de tableaux par exemples des portraits d'amis, des paysages calmes qui sont donc opposés à cette œuvre unique en son genre. Par exemple, on peut citer "autoportrait à la bouteille de vin" qui est un tableau représentant Munch assis à une table de restaurant. C'est un tableau coloré qui reste mystérieux, un peu à la manière de Van Gogh car il représente ses émotions et visions spirituelles.

Articles en relation

Partager ce contenu